Daniel Ichbiah, 500 anecdotes historiques pour enfin retenir l'histoire

Publié le par calypso

 

Daniel-Ichbiah---500-anecdotes-historiques.jpg

 

 

« Qui m'aime me suive... »

« Voici le commencement de la fin. »

« Honni soit qui mal y pense »

Une anecdote savoureuse est souvent liée à la plupart de ces célèbres phrases. L'auteur propose ici de remonter le cours de l'Histoire à travers ces citations entrées, pour la plupart, dans notre culture et dans le langage courant. Ces mots synonymes de drame, de gloire ou  de défaites ont marqué l'Histoire, exprimant ainsi toute  l'intensité d'un événement ou reflétant le caractère d'un personnage face à l'adversité ou à un choix difficile. A eux seuls, ils sont de véritables jalons de l'épopée humaine. 

L'ambition de ce livre est d'offrir une (re)découverte aisée de l'Histoire grâce aux anecdotes qui accompagnent une phrase  célèbre. Chaque citation constitue un point d'entrée vers un récit court mais fascinant, un instantané de l'Histoire riche d'enseignement et en réflexions. Une façon comme une autre de s'approprier les grands événements historiques et d'en retenir l'essentiel.

 

Ce recueil d’anecdotes est un pense-bête destiné aux férus d’histoire et à ceux qui, comme moi, sont de nature plutôt curieuse mais ont le malheur d’être dotés d’une mémoire de poisson rouge. C’est un bon outil, à garder en vue sur sa bibliothèque, un petit livre à consulter de temps en temps pour y faire des vérifications. En effet, si la lecture de ces 500 anecdotes historiques est tout à fait intéressante, il est impossible de tout retenir !

Collectées par Daniel Ichbiah, les très nombreuses anecdotes sont exposées, de manière logique, par siècles ou périodes historiques : « L’Antiquité », « Le Roi-Soleil », « La Révolution française » ou encore « De 1960 à nos jours ». Chaque chapitre s’ouvre sur un petit quizz visant à évaluer les connaissances du lecteur sur la période concernée. Les questions portent tant sur les personnages célèbres que sur la littérature ou les lieux incontournables. L’auteur rappelle ensuite, en quelques mots, les grands événements qui ont marqué la période. Evidemment, il faut s’attendre à un résumé très succinct car ce n’est pas du tout l’objectif de cet ouvrage que de s’étendre longuement sur les faits historiques. Seule l’anecdote est importante ici, c’est elle qui fait l’Histoire. Les anecdotes arrivent enfin, sous la forme de citations classées par date. Chaque phrase célèbre est accompagnée d’une courte explication, visant à la recontextualiser. Malheureusement, cette explication est parfois trop rapide si le contexte est mal connu. Enfin, les chapitres s’achèvent sur un nouveau jeu, des devinettes qui permettent au lecteur de savoir s’il a été un élève attentif ! La mise en scène est bien pensée.

C’est donc un ouvrage plutôt bien conçu mais qu’il ne faut surtout pas lire en continu, sous peine d’indigestion. Pour ma part, je n’ai pas lu plus d’une période à la fois. Je connaissais certaines anecdotes mais finalement très peu, sur la quantité. Je suis quand même étonnée qu’il n’y ait pas eu davantage d’anecdotes plus parlantes, en particulier pour le siècle des Lumières que j’ai trouvé vraiment pauvre… C’est, en outre, un ouvrage qui manque un peu de peps ! J’aurais bien vu quelques illustrations pour apporter une touche humoristique, mais d’autres ouvrages du même acabit ont sans doute déjà joint l’image au texte.

 

 

 

Livraddict-copie-1

 

 

 

Scrineo.jpg

 

 

L’œuvre en quelques mots…

 

« Apprendre n’épuise jamais l’esprit. » (Léonard de Vinci, p.81)

 

« Le monde entier est un théâtre. Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles. » (William Shakespeare, p.89)

 

« Sois le changement que tu veux dans le monde. » (Mahatma Gandhi, p.203)

 

Publié dans Autres

Commenter cet article

Lystig 13/04/2012 22:29

le type de bouquin que j'use ! le lisant et le relisant

Enigma 11/04/2012 16:45

ça m'aidera peut être pour ma fac d'histoire ^^

calypso 12/04/2012 09:12



Après, il faut creuser car ça reste de l'ordre de l'anecdotique.



L'irrégulière 11/04/2012 13:29

ça peut aussi être utile pour le pauvre prof qui cherche à intéresser ses élèves, ces derniers étant particulièrement friands d'anecdotes !

calypso 12/04/2012 09:16



C'est vrai, mais les anecdotes ne sont pas très croustillantes.



kali 11/04/2012 11:00

J'aime bien ce genre de miscellanées, c'est tout à fait le genre de bouquin que j'aime feuilleter quelques minutes de temps en temps.

calypso 12/04/2012 09:12



Il mieux le feuilleter que le lire d'ailleurs.