Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

139 articles avec blabla en tout genre

Le mardi sur son 31 #23

Publié le par calypso

 

 

 

Aujourd’hui, je lis Une preuve d’amour de Valentine Goby et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

A Montpellier c’est chaque jour pareil, on se croirait dans un tableau figé pour toujours : du soleil dans du bleu, tellement souvent qu’on l’oublie. Jamais il te manque, le soleil, et ce qui te manque pas, c’est comme si ça n’existait pas.

 

 

Pourquoi ce choix ? Passons sur la syntaxe très relâchée due à l’âge de la narratrice... Beaucoup de vérité dans ces deux phrases qui proviennent d’un roman jeunesse mettant en scène des personnages pour lesquels la vie est loin d’être toujours ensoleillée.  

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #21

Publié le par calypso

 

Le mardi sur son 31

 

 

Aujourd’hui, je lis La Femme parfaite est une connasse d’Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

« Oh, je vois que tu as apporté du champagne ! Du vin mousseux ? Oui, ben c’est l’intention qui compte... »

 

 

Pourquoi ce choix ? Parce que la femme parfaite est vraiment une connasse.

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #20

Publié le par calypso

 

Le mardi sur son 31

 

 

Aujourd’hui, je lis Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

A l’âge de six ans, Jon n’avais pas d’autre passion que d’aller s’asseoir derrière la ferme familiale, au pied d’un monticule ocre, et de scruter pendant des heures, la tête penchée, les colonnes de fourmis qui y creusaient de fins sillons.

 

 

Pourquoi ce choix ? Un enfant solitaire et un père dont la violence nous est présentée dans les pages précédentes, le nouveau Chattam s’annonce effroyable...

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #19

Publié le par calypso

 

Le mardi sur son 31

 

 

 

Aujourd’hui, je lis Dracula de Bram Stoker et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

Je découvris le repas déjà servi. Mon hôte, debout d’un côté de la grande cheminée, me désigna la table d’un geste aimable et me dit :

- Je vous en prie, asseyez-vous et soupez à votre aise. J’espère que vous m’excuserez si je ne vous tiens pas compagnie : j’ai déjà dîné et n’ai plus faim.

 

 

Pourquoi ce choix ? Le calme avant la tempête !

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #18

Publié le par calypso

 

 

Le mardi sur son 31

 

 

Aujourd’hui, je lis Les Chaussures italiennes de Henning Mankell et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

J’ai essayé de parvenir à une décision. Fallait-il continuer à garder ma forteresse ? Ou m’avouer vaincu et tenter d’utiliser à bon escient le temps qu’il me restait peut-être à vivre ?

 

 

Pourquoi ce choix ? Un roman du questionnement et de l’attente comme en témoignent ces trois phrases.

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #17

Publié le par calypso

 

 

Le mardi sur son 31

 

 

Aujourd’hui, je lis Ceux qui sauront de Pierre Bordage et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

« Si je comprends bien, mon gars, tu apprends à écrire et à lire ? »

Jean acquiesça en silence, les yeux embués de larmes.

« Tu sais pourtant que c’est interdit par la loi. Et puni sévèrement. »

 

 

Pourquoi ce choix ? Ceux qui sauront est une uchronie dans laquelle apprendre à lire et à écrire est réservé à une certaine élite… Terrifiant !

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #16

Publié le par calypso

 

 

Le mardi sur son 31

 

 

Aujourd’hui, je lis Au nom du roi de Annie Jay et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

Exupère acquiesça de la tête. Evidemment qu’il ne ferait pas de mal à Camille ! D’ailleurs quelques baisers faisaient rarement du mal...

 

 

Pourquoi ce choix ?L’éternelle histoire de la jeune fille qui ne laisse pas le jeune garçon indifférent… Un peu d’humour dans ce roman historico-policier destiné aux adolescents !

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #15

Publié le par calypso

 

 

Le mardi sur son 31

 

 

Aujourd’hui, je lis Le Poney rouge de John Steinbeck et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

Le poney parlait avec ses oreilles. On pouvait savoir exactement ce qu’il éprouvait à propos de tout d’après la façon dont ses oreilles pointaient. Parfois elles étaient raides et dressées et parfois lâches et pendantes. Elles se couchaient en arrière quand il était en colère ou effrayé, elles se dirigeaient en avant quand il était inquiet, curieux ou content ; et leur position exacte indiquait quelle émotion il éprouvait.

 

 

Pourquoi ce choix ? Un passage qui décrit bien la relation fusionnelle qui lie l’enfant et son poney dans ce roman.

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #14

Publié le par calypso

 

 

Le mardi sur son 31

 

 

 

Aujourd’hui, je lis Preuves d’amour de Lisa Gardner (non, non, ce n’est pas le titre que j’ai choisi pour la prochaine session du Challenge Un mot, des titres) et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

Bobby s’arrêta devant elle.

« Les agents en tenue sont là pour protéger des vies, rappela-t-il. Les enquêteurs, pour protéger des indices.

- Tes agents m’ont saboté ma scène. Je ne pardonne rien. Je n’oublie rien. »

 

 

Pourquoi ce choix ? Des agents qui piétinent la scène de crime et une auteure qui brouille les pistes. Un roman qui démarre fort…

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

Le mardi sur son 31 #13

Publié le par calypso

 

Le mardi sur son 31

 

 

 

Aujourd’hui, je lis Reste avec moi de Christian de Montella et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

J’ai le vertige dès que je dépasse l’altitude d’un mètre cinquante environ. Or, figure-toi, rien n’est plus malaisé que d’essayer de cueillir des abricots tout en t’agrippant des deux mains aux montants d’une échelle. Question de timing : tu vises un abricot, hop ! tu lâches une main, tu chopes l’abricot, tu ramènes vite ta main sur le montant de l’échelle et tu te rends compte tout à coup que personne ne peut tenir dans sa main à la fois un abricot et le montant de l’échelle.

 

 

Pourquoi ce choix ? Un passage plutôt drôle dans un roman qui me paraît, pour l’instant, assez peu convaincant…

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>