William Faulkner, Une rose pour Emily et autres nouvelles

Publié le par calypso

 

William Faulkner - Une rose pour Emily

 

Au centre des plus célèbres nouvelles de William Faulkner, trois portraits de femmes denses et profonds : la tragique Miss Emily, cloîtrée dans sa maison comme dans ses souvenirs ; Minnie Cooper, vieille fille tourmentée par l'indifférence des hommes jusqu'au meurtre, et Nancy, la blanchisseuse noire abandonnée par son mari, dont le jeune Quentin raconte les peurs et les superstitions.

 

Moi qui voulais découvrir l’auteur depuis un moment, j’ai vraiment été déçue par la lecture de ce recueil. J’imagine qu’il vaut mieux se plonger dans un des romans de Faulkner pour mieux s’imprégner de son style et entrer dans son univers, c’est pourquoi Le bruit et la fureur fait toujours partie de ma LAL.

Dans ces quatre nouvelles, le narrateur nous fait partager les histoires de la petite ville de Jefferson, dans une région très fortement marquée par le clivage entre Noirs et Blancs. Chaque nouvelle est racontée sur le ton de la confidence : le narrateur partage avec le lecteur des événements dont il a entendu parler et le commérage a une place capitale dans chacun d’entre eux. Il y est question de vieillesse, de solitude, de superstition, de racisme… La vision qu’a le narrateur des femmes est plutôt négatives (mesdames, vous apprécierez la citation ci-dessous) et cela en fait des personnages intéressants, ce n’est pas pour rien qu’elles sont mises en avant dans ces quatre nouvelles.

Bien sûr, c’est bien écrit et pas du tout désagréable à lire, mais il m’a manqué quelque chose, je n’ai pas réussi à porter de l’intérêt à ces histoires et, une fois chaque nouvelle terminée, je suis vraiment restée  perplexe et sur ma faim. J’ai trouvé que ce n’était pas abouti (j’entends déjà hurler les adeptes de l’auteur)… excepté pour la première nouvelle dont la fin constitue une chute et qui m’a donc semblé plus aboutie que les trois autres, à ceci près que je l’ai vu arriver de très loin, cette chute.

 

Avez-vous lu Faulkner ? Quel roman est, pour vous, un incontournable ?

 

 

L’œuvre en quelques mots…

 

« Ce n’était pas qu’elle fût vicieuse. On ne peut pas dire d’une femme qu’elle naît vicieuse, car elles le sont toutes de naissance, c’est chez elle quelque chose d’inné. Le tout est qu’elles se marient avant que l’abcès de leur vise ne crève naturellement. Cependant, nous nous efforçons de les soumettre à des principes qui veulent que la femme ne puisse se marier avant d’avoir atteint un âge déterminé. Mais la nature se fiche des principes et laisse faire les femmes, qui se fichent autant des principes que de tout le reste. » (« Chevelure », p.41)

 

  

  

CHALLENGE-2-EUROS.jpg

 

 

challenge-100-ans-de-litt-rature-am-ricaine.jpg

 

Commenter cet article

Karine:) 15/09/2010 16:36


Ah, ça me déçoit. J'ai aussi ce recueil car je voulais découvrir l'auteur (qui me fait super peur). Bon, je vais m'attendre à quelque chose où il manque un truc.


calypso 16/09/2010 21:19



Il vaut sans doute mieux lire un de ses romans.



Marie L. 31/08/2010 16:58


Ah mince! Il figure sur ma PAL! Et j'ai aussi "Le Caïd"...
Tant pis, il recule de quelques places... ;)


calypso 31/08/2010 20:51



J'ai lu néanmoins de bons avis.



Véro. 30/08/2010 11:48


Pas fan de nouvelles, alors pour le coup, je laisse ce titre de côté !


Tiphanie 29/08/2010 13:10


Je suis comme toi, j'ai découvert l'auteur via ce recueil et je n'ai pas du tout aimé, du coup ça ne me donne pas envie de lire autre chose de lui! J'avais trouvé les nouvelles un peu trop plates,
sans réels chutes et contrairement à toi les personnages de ces femmes m'étaient pour certaines carrément antipathiques!
(le mélodie de Thiersen est vraiment très belle)


calypso 29/08/2010 15:57



Je pense qu'il faut quand même tenter la lecture d'un roman pour vraiment se rendre compte de l'univers de l'auteur même s'il est clair que ces nouvelles ne donnent
pas vraiment envie de poursuivre la découverte...


 



Alex-Mot-à-Mots 27/08/2010 15:51


Je n'ai pas lu ses nouvelles, mais j'avais adoré "le bruit et la fureur" quand j'étais ado.


calypso 27/08/2010 15:57



Je ne pensais pas qu'il avait écrit autant de nouvelles d'ailleurs...



denis 26/08/2010 22:01


j'ai lu tandis que j'agonise et j'avais bcp aimé
par contre ok pour dire que "le bruit et la fureur" est difficile à lire


calypso 26/08/2010 22:09



Ah flûte... je ne commencerai peut-être pas par celui-ci alors...



Grimmy 25/08/2010 23:46


J'avais lu Les Moustiques et avais bien aimé son regard caustique.


calypso 26/08/2010 07:48



Je n'avais jamais rencontré ce titre.



Theoma 25/08/2010 16:25


J'ai deux Faulkner qui prennent la poussière dans ma pal...


calypso 25/08/2010 16:58



Les pauvres ! Aucun ne te tente ?



Liza P. 25/08/2010 14:21


J'attendais cette critique avec impatience! Et je me rabattrai donc sans regret sur "Le bruit et la fureur"


calypso 25/08/2010 16:01



Bonne idée !



zorane 25/08/2010 14:13


Je n'ai encore jamais rien lu de cet auteur. Il va falloir que je comble ce manque


calypso 25/08/2010 14:14



Mieux vaut commencer par un roman à mon avis.



Pickwick 25/08/2010 11:26


Ah oui Faulkner ! Lu "Le Bruit et la fureur" qui m'a secoué, et que j'ai du relire une seconde fois pour vraiment l'apprécier (et heureusement mon édition comportait un préface éclairante, sans
laquelle j'aurai été je crois totalement perdue). J'ai largement préféré "Sanctuaire", magnifique roman noir, cru, violent, avec une ambiance incroyable... mais je passe sur ces nouvelles alors,
sans regret !


calypso 25/08/2010 14:15



Je note...



irrégulière 25/08/2010 11:04


Je n'ai jamais lu cet auteur, et ce que tu dis ne donne pas très envie, il faut bien dire...


calypso 25/08/2010 14:16



J'en suis navrée...