Mathias Malzieu, La mécanique du coeur

Publié le par calypso

Mathias Malzieu - La mécanique du coeur

 

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d'en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d'une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve...

 

 

C’est terrible ! Il m’est arrivé exactement la même chose qu’avec Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi !!! J’ai adoré le début du roman, mais vraiment ! La courte introduction (que l’on retrouve en contexte par la suite) est envoûtante : «  Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles. Deuxièmement, maîtrise ta colère. Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux. Car alors pour toujours à l’horloge de ton cœur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du cœur sera brisée de nouveau. » J’ai trouvé l’idée de départ formidable et la prose de Mathias Malzieu tout simplement délicieuse ! J’ai suivi avec un intérêt démesuré la venue au monde du petit Jack, je l’ai vu grandir avec plaisir auprès de Madeleine, cette femme qui « répare » les laissés-pour-compte. J’ai souri en lisant les mésaventures de Jack en compagnie de deux prostituées au grand cœur qui tentent de lui apprendre des mots plus ou moins poétiques. J’ai été émerveillée par la description de la petite andalouse lorsque Jack l’aperçoit pour la première fois. Mathias Malzieu est un véritable poète et comme je regrette de ne pas réussir à rentrer totalement dans son monde ! A partir du moment où Jack quitte Edimbourg pour retrouver la chanteuse qui cause bien du tort à son petit cœur artificiel, j’ai un peu décroché… C’est bizarre quand même parce que dès lors qu’il la retrouve, les deux personnages sont heureux et la lectrice sensible que je suis devrait fondre de plaisir… Mais non… je me suis lassée et j’ai été déçue par la fin. Le récit qui était si prenant au départ perd de son souffle, et la révélation finale gâche un peu l’ensemble.

J’estime quand même que l’auteur mérite d’être lu. Une adaptation est apparemment prévue, j’ai hâte de voir ce que cela pourra donner !

 

J’ai fait de La mécanique du cœur une lecture commune avec Dunky, et je vous invite à aller lire son avis !

 

 


 

Les-coups-de-coeur-de-la-blogosph-re.jpg




L’œuvre en quelques mots…

 

« Je croyais que je venais d’entendre le son le plus ravissant de toute ma vie, mais je n’étais pas au bout de mes surprises pimentées. Une fille minuscule avec des airs d’arbre en fleur s’avance devant l’instrument de musique et commence à chanter. Le son de sa voix rappelle le chant d’un rossignol, mais avec des mots. […]

Ses bras ressemblent à des branches et ses cheveux noirs ondulés embrasent son visage comme l’ombre d’un incendie. Son nez magnifiquement bien dessiné est si minuscule que je me demande comment elle peut respirer avec – à mon avis, il est juste là pour décorer. Elle danse comme un oiseau en équilibre sur des talons aiguilles, féminins échafaudages. Ses yeux sont immenses, on peut prendre le temps de regarder à l’intérieur. On y lit une détermination farouche. Elle a un port de tête altier, telle une danseuse de flamenco miniature. Ses seins ressemblent à deux petites meringues si  merveilleusement bien suites qu’il serait inconvenant de ne pas les dévorer sur-le-champ. »

 

« J’essaie de regarder dans ses yeux, mais son incroyable bouche a kidnappé les miens. Je ne pensais pas qu’on puisse passer autant de temps à observer une bouche. »

 

Commenter cet article

Piplo 21/08/2012 23:50

Je n'ai pas eu cette impression de décrocher, j'ai aimé ce livre mais j'ai trouvé ce conte très dur, et la fin vraiment injuste!!!

Karine :) 28/03/2010 18:14


J'ai bien aimé quant à moi, même si j'ai préféré Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi. Mais j'aime bien ces univers un peu étranges. ET j'étais à Edinburgh à sa lecture... ce qui ne
nuit pas à l'atmosphère!


constance93 15/03/2010 21:26


j'ai aussi lu La mécanique du coeur. Pour ma part, je rentre totalement dans le monde de Mathias Malzieu qui ressemble un peu à celui de Tim Burton tout en étant différent.
mais ce que tu dis à propos de la fin de l'histoire est juste et je suis presque d'accord avec toi :)


Gio 13/03/2010 09:11


J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur. Je pense renouveler l'expérience !


Biblio-Liza-G 09/03/2010 21:55


MON Coup de cœur


l'or des chambres 09/03/2010 11:44


J'ai vraiment ressentie la même chose pour ce roman. Un début magnifique et très poétique, pour finir par m'ennuyer la deuxième partie.... Je n'ai pas lue "maintenant qu'il fait tout le temps nuit
sur toi" je vais aller voir si je trouve ton billet !
Bonne journée !


calypso 10/03/2010 17:28



Nous sommes donc plusieurs à avoir ressenti cela. Dommage !



Elora 08/03/2010 16:14


Un livre que j'ai lu il y a quelques temps et que j'avais apprécié. Il faut avouer qu'il fait rêver ! :)


Edelwe 07/03/2010 15:44


J'ai beaucoup aimé le côté poétique de ce livre!


Véro 05/03/2010 18:25


Il ne me tente pas celui-là ... pas grave hein, vu l'état de ma PAL !


lael 05/03/2010 15:22


ah je me dois de mettre mon petit commentaire, je suis contente que Theoma ait retenu mon coup de coeur pour son challenge!! à chaque fois que je lis un billet sur Mathias Malzieu il est plutôt
positif et j'en suis heureuse car c'est un auteur à reconnaître et à défendre sur le scène littéraire française


calypso 05/03/2010 19:49


Oui, j'avais d'ailleurs oublié de mettre le logo :)


pascale 05/03/2010 07:51


j'ai lu ses 2 romans et j'ai adoré du début jusqu'au point final... la mécanique du coeur a été adapté en musique voir sur mon blog il me semble que j'ai du mettre une vidéo , mais si tu parles
d'une adaptation film , là je n'en ai pas ouï dire quoi que ce soit ... c'est un vrai poète tout simplement peut être moins un vrai romancier sans doute pour cela que tu as ressenti une faiblesse
dans la structure finale... les mots m'importent plus à mon niveau étant une fana de poésie et cette poésie est bien présente du début juqu'à la fin... dans les deux livres, les histoires sont
prenantes, et très émouvantes... j'ai les deux livres qui doivent partir en voyage groupé... pour l'heure ils sont chez ma soeur et doivent partir chez Astrid, après si des personnes intéressées
veuillez me contacter via mon blog "contacter l'auteur" vous aurez les deux livres ensemble ... ils sont petits et se lisent très vite avec beaucoup de plaisir ...


calypso 05/03/2010 20:08



Un vrai poète en effet ! C'est pour cela que, malgré le bémol concernant la fin de l'histoire, je dois bien reconnaitre que j'ai apprécié les mots, justes et
touchants.



Ulaz 04/03/2010 12:49


J'ai lu ce roman il y a quelques années et j'en ai peu de souvenirs. Je me souviens avoir trouvé cette lecture agréable mais n'ai pas été séduite à 100%. Peut-être la fin m'avait-elle également
déçue...


Cécile de Quoide9 04/03/2010 02:09


C’est hélas souvent comme ça : une idée de départ prometteuse avec laquelle l’auteur ne parvient pas à captiver jusqu’au bout faute de savoir bien conclure. Mais ce que tu écris donne tout de même
très envie de découvrir cet auteur et ce roman en particulier.


calypso 04/03/2010 09:41


Je pense qu'il vaut le coup d'oeil en effet !


Anneso 03/03/2010 21:41


non, je suis trop froussarde pour un tel challenge :)


Manu 03/03/2010 13:35


Je suis rassurée, j'ai eu tout à fait le même ressenti que toi ! Notamment dû au fait que la jeune femme s'insupportait mais aussi au fait que je trouve le style moins bon dans cette deuxième
partie.
J'ai son deuxième roman dans ma PAL mais le fait que tu as eu le même ressenti me fait craindre le pire !


calypso 03/03/2010 17:28


Oh ! Je croyais être la seule à ressentir cela ! La jeune fille m'a agacée également...


Pauline 02/03/2010 07:25


Oh c'est dommage. Enfin, je découvrais cet auteur avec ce livre et j'ai été séduite par le style. Après, je ne dis pas que je tiendrai sur une dizaine de romans. Sinon, l'histoire, un peu derrière
l'originalité.


calypso 03/03/2010 17:31


J'ai aimé l'originalité ! Mais le roman s'essouffle...


Cynthia 01/03/2010 21:36


J'avais adoré ce livre ! Et "Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi" aussi d'ailleurs !


fleurdusoleil 01/03/2010 17:00


j'ai aussi apprécié ce roman, ce conte dirais-je même. l'écriture de Malzieu est agréable à la lecture. Au plaisir...


Anneso 01/03/2010 14:30


je passe mon tour, ce livre ne me dit vraiment pas !
ah et ton logo pour le challenge stephen king me mets franchement les jetons :)


calypso 03/03/2010 17:35


Tu n'y participes pas Anneso ?


Zorane 01/03/2010 10:02


En tous cas j'adore la couverture...


Liyah 01/03/2010 09:55


Oh c'est bien dommage qu'il ne t'ai pas plus jusqu'au bout ! Mais bon tu as tout de même passer un bon moment de lecture ! Et c'est le plus important ! En tout cas j'ai hâte de voir l'adaptation
ciné ! Mais j'ai un peu peur d'être déçue !


calypso 03/03/2010 17:36


Oui, j'ai tout de même apprécié ma lecture, malgré ma déception !


Cacahuète 01/03/2010 09:55


Ce petit conte m'avait enchanté ! vraiment !
une adaptation ? de Besson en plus ? cool ! merci de l'info ! ;)


calypso 03/03/2010 17:43


Je n'ai pas plus d'infos...


Stephie 01/03/2010 09:46


J'avais eu du mal avec son autre roman. Alors je ne sais pas...


calypso 03/03/2010 17:42


Comme moi donc... Là, l'avantage c'est qu'on est dans l'imaginaire dès le départ.


evertkhorus 28/02/2010 23:04


Oh c'est bien dommage que tu aies été déçue par la fin. Moi j'adore, mais je crois que je ne suis pas objective car je suis trop fan! Tu connais le groupe sinon?


calypso 03/03/2010 17:44


J'ai écouté deux-trois chansons... sans plus !


MeL 28/02/2010 22:23


Je trouve comme toi que Mathias Malzieu mérite d'être lu, il a vraiment un style bien à lui !
Une adaptation est prévue ? Je ne le savais pas, ça me réjouit ! (une adaptation de Tim Burton ça serait géant mais je crois que je rêve trop, là !)


calypso 28/02/2010 22:34


C'est Luc Besson qui a acquis les droits apparemment !