Le mardi sur son 31 #13

Publié le par calypso

 

Le mardi sur son 31

 

 

 

Aujourd’hui, je lis Reste avec moi de Christian de Montella et voici la citation que j’ai dénichée à la page 31 :

 

 

J’ai le vertige dès que je dépasse l’altitude d’un mètre cinquante environ. Or, figure-toi, rien n’est plus malaisé que d’essayer de cueillir des abricots tout en t’agrippant des deux mains aux montants d’une échelle. Question de timing : tu vises un abricot, hop ! tu lâches une main, tu chopes l’abricot, tu ramènes vite ta main sur le montant de l’échelle et tu te rends compte tout à coup que personne ne peut tenir dans sa main à la fois un abricot et le montant de l’échelle.

 

 

Pourquoi ce choix ? Un passage plutôt drôle dans un roman qui me paraît, pour l’instant, assez peu convaincant…

 

 

Pour plus d’informations sur ce rendez-vous hebdomadaire, cliquez sur l’image.

 

Publié dans Blabla en tout genre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ananas-fait-sa-salade 16/11/2012 20:05

J'adore, c'est un raisonnement intéressant !

jeneen 16/11/2012 17:52

Ah ben c est le type d humoudr qui.m'interpelle ;-)
Mais j attendrai ton avis...

Philippe D 14/11/2012 05:44

Je te croyais disparue!
Je ne connais pas du tout. Un début peu prometteur alors? Ca peut changer en cours de route.
Bonne journée.