Elizabeth Haynes, Comme ton ombre

Publié le par calypso

 

Elizabeth-Haynes---Comme-ton-ombre.jpg

 

 

2003. Cathy, jeune femme extravertie, ne pense qu’à sortir et collectionner les amants. Lorsqu’elle rencontre le séduisant Lee, elle pense avoir trouvé l’homme parfait. Il est beau, intelligent, attentionné… Pourtant, Cathy ne parvient pas à être parfaitement sereine avec lui. Et lorsqu’elle parle de ses doutes à ses amies, toutes sous le charme, elle ne trouve aucun réconfort. 2007. Cathy a 28 ans mais en paraît 40. Paranoïaque, elle souffre de troubles obsessionnels compulsifs et refuse toute relation sociale, ne sortant plus que pour travailler. Toutefois, l’arrivée d’un nouveau voisin, avec qui elle lie connaissance, va l’amener à affronter ses angoisses ; c’est alors que l’ombre de Lee réapparaît dans sa vie…

 

Cathy Bailey est une jeune femme qui n’hésite pas à profiter de la vie. Elle sort, boit, couche avec des hommes dont elle ignore tout. Elle partage tout avec ses amies qui ont la même philosophie de vie qu’elle, mais chacune rêve cependant de rencontrer le prince charmant. Un jour, Cathy croise le chemin de Lee : il est videur dans une boîte de nuit mais reste très mystérieux sur ses activités diurnes. Qu’importe ! Il a tout pour plaire… au début, du moins. Cathy va très rapidement éprouver un sentiment de malaise en compagnie de cet homme dont elle ne sait finalement pas grand-chose et face à cette relation qu’elle juge étouffante. Son angoisse grandit, alors que la présence de Lee se fait plus envahissante…

C’est à l’aide d’une technique narrative simple (car désormais très utilisée) mais efficace que le lecteur est amené à découvrir l’histoire de Cathy. Il est en effet plongé tour à tour dans le passé du personnage et dans son présent, dans une alternance particulièrement troublante : il ne s’agit alors plus seulement d’une rencontre mais de deux. Marquée physiquement et psychologiquement par un passé dont elle ne parvient pas à se débarrasser, Cathy, qui n’a plus jamais eu d’homme dans sa vie après Lee, fait la rencontre de Stuart, son nouveau voisin, qui donne l’impression de comprendre ses angoisses et d’être prêt à l’aider. Mais le scénario semble se répéter… Et si la gentillesse de Stuart était feinte ? Comment se fait-il que Cathy ait l’étrange sensation que l’on pénètre chez elle, en son absence ? Et si elle était folle, tout simplement ? Ses amies elles-mêmes lui ont tourné le dos… Ce roman est une vraie bouffée d’angoisse et si vous êtes assez peureux de nature, il n’est pas impossible que vous vous débarrassiez de votre couette et que vous vous aventuriez hors de votre lit douillet pour aller vérifier la serrure, juste au cas où… Il faut dire que, dans Comme ton ombre, Elizabeth Haynes a tout misé sur l’aspect psychologique du thriller, et, si la mise en scène est bluffante, il ne faut en revanche pas s’attendre à de multiples rebondissements, au risque d’être déçu. Un très bon premier roman sur le mensonge et la manipulation, une auteure à suivre !

 

 

L’œuvre en quelques mots…

 

« Les images de ce qui m’est arrivé ou de ce qui risque de m’arriver défilent jour et nuit dans mon cerveau. On dirait que je regarde indéfiniment un film d’horreur, toujours en proie à la même terreur. Le seul moyen de m’en débarrasser, et encore pendant peu de temps, c’est de tout vérifier comme il faut, en suivant l’ordre et le rythme requis. Si je franchis la porte, sûre que tout est à sa place dans l’appartement, je n’éprouverai rien de plus qu’un vague malaise. Comme si quelque chose clochait, mais que je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Mais, le plus souvent, même si j’ai procédé à une inspection en règle, je passe le reste de la journée à me ronger les sangs, imaginant ce qui a pu se produire chez moi en mon absence. » (p.37)

 

 

Un mot des titres

Publié dans Littérature anglaise

Commenter cet article

livreclem 08/02/2013 14:20

je suis entrain de le lire, vraiment très prenant

etoilla 17/01/2013 15:01

J'ai vu qu'il n'apparaît pas encore dans la recap, Titepomme attends sûrement d'avoir tous les liens pour te les transmettre.
Ce sera pour bientôt ;-)

calypso 17/01/2013 15:14



Ok !



La tête dans les livres 17/01/2013 14:45

Ce thriller a l'air vraiment sympa! Bonne journée :)

valentyne 17/01/2013 13:00

Un thriller psychologique ? cela me tente bien, je note ! Bonne journée Calypso ;-)

jeneen 16/01/2013 22:49

ça a l'air pas mal du tout, flippant mais pas mal !
ton article donne envie mais je suis émotive !!! ;-)

Joanna 16/01/2013 16:55

sympa ton article. Je pense que j'aurais préféré cette histoire. J'ai mal choisi mon livre...

Etoilla 16/01/2013 16:52

L'avantage de ce challenge, c'est qu'on fait des tas de découvertes. J'ai déjà ajouté quelques lectures à ma LàL et le livre que tu as choisi va également y figurer.

Comme Céline, j'ai moi aussi publié mon lien 2 jours avant ... je viens d'en modifier la date, excuse moi ... C'est Titepomme qui devait transmettre mon lien, l'a-t-elle déjà fait ?
Ça m'aura permis de découvrir l'option du choix de la date de publication pour la prochaine fois ;-)

calypso 17/01/2013 14:41



Je n'ai pas eu ton billet Etoilla. Pour le voir, tu peux vérifier sur le récap'.



XL 16/01/2013 09:55

moi aussi je l'ai dans ma cueillette, je lirai donc ton commentaire après !

cartonsdemma 15/01/2013 22:43

Je n'ai pas envie de thrillers en ce moment.

Céline 15/01/2013 19:32

C'est le même lien pour mon article. Merci à toi.

calypso 15/01/2013 19:32



Je l'ai perdu. :(



Véro. 15/01/2013 17:45

Ca donne envie à l'amatrice de thriller que je suis !

laure 15/01/2013 16:34

Je ne connais pas ce livre. Il a l'air intéressant, tu m'intrigues avec ta chronique :)

paikanne 15/01/2013 16:18

Je l'avais aussi apprécié...

Céline 15/01/2013 15:00

Oups au temps pour moi, l'habitude de publier mes billets au fur et à mesure, j'essaierai d'y penser pour le prochain. Je pensais que c'était sur ton blog qu'il fallait le dévoiler le 15/01.
Oui oui je peux changer la date, ce que je vais faire de suite !!!

calypso 15/01/2013 19:25



Pas de problème ! Peux-tu me redonner le bon lien du coup ?



Adalana 15/01/2013 14:33

Je n'ai jamais entendu parler de ce livre mais je note, ça a l'air pas mal.

Emeralda 15/01/2013 12:03

Pour moi ce serait suffisant je pense... Il me tente bien.

Alex-Mot-à-Mots 15/01/2013 11:49

Un roman que j'avais beaucoup aimé. Je ne sais pas si l'auteure en a écrit d'autre, depuis.

Stephie 15/01/2013 11:22

Je voulais lire ce bouquin mais impossible de remettre la main dessus, mdr !

Céline 14/01/2013 15:18

Oh les grands esprits se rencontrent car j'ai lu le même que toi (je viens de t'envoyer le lien vers mon billet) !!! Je l'ai adoré !!! Contente de voir qu'il t'a plu également !!!

calypso 15/01/2013 14:54



Céline, ton billet aurait dû être publié le 15/01. Je ne peux pas le prendre en compte, à moins que tu puisses changer la date.