Elisabeth Robinson, Les Prodigieuses Aventures des soeurs Hunt

Publié le par calypso


La vie dorée d’Olivia Hunt bascule d’un seul coup. Productrice à Hollywood, habituée à tous les avantages des V.I.P., elle vient de se faire renvoyer sans ménagement après l’échec de son dernier film ; quant à son petit ami, Michael, il l’a quittée.
Alors qu’elle s’apprête à rédiger une lettre de suicide bien sentie, Olivia apprend que Maddie, sa sœur bien-aimée, est gravement malade, et elle va se trouver confrontée aux choix les plus difficiles qu’elle ait jamais eu à faire. Imprégné de tout l’amour que deux sœurs peuvent ressentir l’une pour l’autre,
Les Prodigieuses Aventures des sœurs Hunt est à la fois déchirant et comique, tragique et réjouissant.

Lorsque
Blog-o-Book a proposé ce titre pour le partenariat du mois d'octobre avec le Livre de poche, j'avoue que je n'étais pas très emballée par le résumé. Mais le titre me donnait vraiment envie... Je peux dire, maintenant que j'ai achevé la lecture du roman, qu'il est un peu (beaucoup) trop ambitieux... Je m'attendais à autre chose, je n'ai pas vraiment apprécié cette lecture (des longueurs à n'en plus finir), j'ai même eu du mal à aller jusqu'au bout.
Les Prodigieuses Aventures des soeurs Hunt, c'est avant tout un roman épistolaire des temps modernes : on y trouve des lettres, mais également des fax, des mails... mais c'est une correspondance à sens unique : seuls les courriers écrits par Olivia Hunt, le personnage principal, nous sont offerts. Cela devient très vite lassant.
J'ai eu l'impression, au fil de ma lecture, que l'auteur avait écrit deux romans en un. Deux histoires s'entremêlent : celle de Maddie (Madeline) Hunt, soeur d'Olivia, atteinte d'une leucémie, et celle d'Olivia : nous la suivons dans l'élaboration d'un projet cinématographique autour de l'adaptation de Don Quichotte, nous sommes les témoins de ses mésaventures et déboires amoureux... mais, franchement, rien de bien palpitant. Une impression de fourre-tout en somme.
Honnêtement, ces « prodigieuses aventures » - je reviens encore et toujours sur le titre - passent un peu à la trappe... Ce roman est un leurre : il nous donne envie de plonger dedans grâce à la couverture (j'adore cette image) et au titre, et il nous donne l'impression que nous ne nous sommes pas trompés, grâce à la toute première lettre : je vous la retranscris dans son intégralité tellement je l'ai trouvée magnifique. Dommage qu'il faille attendre les 5 dernières pages du roman pour retrouver une lettre aussi touchante...
En résumé : une déception !

Je remercie Blog-o-Book et Le Livre de poche pour cette lecture d'octobre !



 



L'oeuvre en quelques mots...
 

25 août 1971

26 août 1971

27 août 1971

Chère soeur,


Je m'appelle Olivia Hunt. Je suis ta sœur. Tu es dans le ventre de Maman. Jim est notre frère. Il est pas mal pour un garçon.

J'ai rêvé de toi. J'étais dans le canoë. J'avais une tresse mais c'était comme un serpent. Tu as surgi du lac. Tu t'es accrochée à ma tresse-serpent. Tu es montée dans le canoë. Tu me ressembles. Le canoë a chaviré mais on arrivait à parler sous l'eau.

Jim et moi, on est chez Tante Louise. C'est plutôt sympa. On se baigne. On cueille des myrtilles. On joue dans les bois. C'est moi qui choisirai ton prénom si tu es une fille. Papa a dit : Appelons-la Martini. Maman a dit : C'est affreux. Je n'aime pas ce prénom-là. J'aime le prénom de Madeline. C'est mon livre préféré. Je te le lirai un jour.

D'autres trucs rigolos qu'on pourra faire :

1. Jouer dans la cabane dans l'arbre.
2. Jouer à se déguiser dans le grenier.
3. Jouer aux princesses. J'ai une couronne. Papa t'en achètera une. Tu n'as pas le droit de toucher à la mienne. Papa achète toujours tout ce qu'on veut.
4. Jouer aux futures mariées.
5. Plein d'autres trucs rigolos.


J'aime bien écrire cette lettre. C'est comme si tu étais là. Sauf que tu es invisible.

Je t'aime déjà, Olivia

 

Commenter cet article

Heclea 03/11/2009 16:19


Moi qui avait très envie de le lire, je ne me jetterai peut être pas dessus finalement !


calypso 03/11/2009 16:39


Tu dois pouvoir trouver des avis positifs qui te persuaderont du contraire, mais c'est sûr que je ne le conseille pas.


SD49 28/10/2009 08:36


dans ce livre je n'avais pas aimé toutes les lettres concernant le cinéma mais j'avais bien aimé les autres lettres, alors au bout d'un moment je sautais les pages pour ne lire que ce qui
m'intéressait. Bref, j'ai été déçue aussi !!!!!!


calypso 28/10/2009 10:09


Ces lettres sur le cinéma étaient plus que gonflantes !


Heureuse 25/10/2009 20:41


Tu fais bien de le dire parce qu'il me faisiat envie.


calypso 26/10/2009 09:00


Peut-être que d'autres avis te donneront envie !


Constance 25/10/2009 20:09


C'est dommage, je comprends ton coup de coeur pour la première lettre qui est très réussie.


calypso 25/10/2009 20:13


Oui, elle est vraiment magnifique, d'où ma déception après avoir lu quelques pages supplémentaires !


Lael 20/10/2009 17:12


et bien merci, c'est un titre trompeur, je me serais jetté dessus mais ton billet me retiens!! très bon billet malgré ton bémol


calypso 25/10/2009 08:36


A tenter peut-être...


Gio 20/10/2009 08:47


C'est bizarre mais ton article me donne quand même envie de le lire... Je vais attendre de voir si d'autres billets fleurissent sur la blogosphère.


calypso 21/10/2009 14:28


Tant mieux ! Et il se peut que tu l'apprécies !


Theoma 19/10/2009 22:41


Attendre les 5 dernières pages ? Aïe ! Je passe mon tour sans regrets.


calypso 21/10/2009 14:27


Mouais... tu n'as pas tort !


Marie 19/10/2009 14:12


Dommage ! la couverture est très sympa !
Mais bon... je ne retiens pas ce titre.


calypso 25/10/2009 08:38


Vraiment je repense à ce titre... on a l'impression qu'il va se passer plein de choses incroyables, et ce n'est vraiment pas le cas !


Manu 17/10/2009 09:04


C'est vrai que le titre et la couverture étaient prometteurs !


calypso 25/10/2009 08:39


Oui, quand on dit que la couverture est très importante dans les choix éditoriaux...


Anneso 16/10/2009 20:05


je viens de te tagguer !


calypso 25/10/2009 08:39


Mission accomplie :)


esmeraldae 16/10/2009 15:59


dommage j'aime bien les récits épistolaires. et la couv donne envie c'est vrai!


calypso 25/10/2009 08:39


Je me faisais une joie de lire un récit épistolaire...


hildebald 15/10/2009 20:55


tu es trop bonne avec les livres! j'étais bien partie pour envoyer balader celui-là!...je verrai alors ^^


calypso 15/10/2009 21:09


Oui, trop bonne ! J'imagine toujours qu'ils pourraient plaire à d'autres, même si parfois j'ai du mal à comprendre (comme pour Nouveaux Indiens lu
récemment).


Neph 15/10/2009 20:02


Oh ben jsuis déçu ! Le titre était prometteur, en effet.


calypso 15/10/2009 20:38


Je ne doute pas cependant que ce roman puisse plaire !


Mariel 15/10/2009 19:44


Deuxième billet déçu que je lis ce soir...
Je passe mon chemin!
Pourtant, le titre du roman et sa couverture étaient prometteurs... Dommage!


calypso 15/10/2009 20:39


Il y a tant d'autres choses à lire...


Hildebald 15/10/2009 19:38


ouuhhhh comme je recule de 10 pas en lisant ça! manque de chance, le livre est déjà en ma possession...en meme tps je l'ai payé 50cent! je pense qu'il va repartir d'ou il vient et faire de la place
sur mes étagères!
je suis sure que je ne l'apprécierai pas! et je n'ai pas le tps de vérifier!
Ma PAL te remercie ;)


calypso 15/10/2009 20:38


Oh non ! Lis quand même les cinquante premières pages pour te faire une idée !!


Mokamilla 15/10/2009 18:37


J'ai bientôt terminé mon livre pour BOB


calypso 15/10/2009 18:45


Tu avais choisi quel titre ?


Edelwe 15/10/2009 18:05


Pourtant le titre était attirant...


calypso 15/10/2009 18:46



Oui tout à fait !
J'attends dimanche avec impatience pour, peut-être, trouver mon bonheur !



Cynthia 15/10/2009 13:21


Un petit challenge à découvrir sur mon blog ;)


calypso 25/10/2009 08:41


Je l'aurais relevé avec grand plaisir si j'avais eu quelques folio à 2€ dans ma PAL.


Celsmoon 15/10/2009 11:25


Je voulais dire le titre du livre :)


calypso 15/10/2009 11:33



Le titre est trompeur, enfin à mon sens...



Cynthia 15/10/2009 11:19


Oh j'adore les récits épistolaires! Mais j'avoue que ma PAL profitera de ta déception pour se mettre au régime ;)


calypso 15/10/2009 11:20



J'ai lu d'autres avis négatifs.



Anneso 15/10/2009 11:10


bah la je le lirai pas celui ci !
en esperant que ta prochaine lecture t'emballera davantage:)


calypso 15/10/2009 11:21


Oui !


Celsmoon 15/10/2009 11:08


Le livre me donnait envie mais du coup, je crois que je vais passer mon tour :)


calypso 15/10/2009 11:21


Il peut te plaire, qui sait ?