Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac

Publié le par calypso

 

Edmond Rostand - Cyrano de Bergerac

 

Figure universelle du panache français, Cyrano est un héros complexe. Orateur redoutable mais aussi poète, coriace avec ses ennemis mais fraternel avec ses amis, épris de beauté mais affligé d'un nez monumental, cet as de l'épée est amoureux de sa cousine Roxane, qui, hélas, aime ailleurs : le beau Christian a conquis son cœur. Tel est le trio que met en scène cette comédie héroïque en forme de drame romantique. La farce y côtoie la tragédie et le destin fatal des personnages s'accomplit sur fond d'imposture.

 

Il est toujours difficile, je trouve, de lire une pièce de théâtre, et bien plus agréable de la voir jouée. Cyrano de Bergerac est un texte assez difficile et l’entrée dans la pièce n’est pas des plus évidentes tant les personnages y sont nombreux et les actions diverses. Mais la suite est un véritable plaisir. Inutile de vous résumer la pièce, j’imagine que tout le monde a déjà entendu parler du célèbre trio amoureux. Si vous n’êtes pas complètement hermétiques au théâtre, alors lisez cette pièce. J’y ai lu pour ma part quelques pages que je pourrais lire et relire encore et encore, tant elles sont belles…

 

 

defi_classique-bis.jpg

 

 

 

 

L’œuvre en quelques mots…

 

ROXANE
Eh bien ! si ce moment est venu pour nous deux,
Quels mots me direz-vous ?

CYRANO
                              Tous ceux, tous ceux, tous ceux
Qui me viendront, je vais vous les jeter, en touffe,
Sans les mettre en bouquets : je vous aime, j’étouffe,
Je t’aime, je suis fou, je n’en peux plus, c’est trop ;
Ton nom est dans mon cœur comme dans un grelot,
Et comme tout le temps, Roxane, je frissonne,
Tout le temps, le grelot s’agite, et le nom sonne !
De toi, je me souviens de tout, j’ai tout aimé
Je sais que l’an dernier, un jour, le douze mai,
Pour sortir le matin tu changeas de coiffure !
J’ai tellement pris pour clarté ta chevelure
Que, comme lorsqu’on a trop fixé le soleil,
On voit sur toute chose ensuite un rond vermeil,
Sur tout, quand j’ai quitté les feux dont tu m’inondes,
Mon regard ébloui pose des taches blondes !

ROXANE, d’une voix troublée
Oui, c’est bien de l’amour...

CYRANO
                              Certes, ce sentiment
Qui m’envahit, terrible et jaloux, c’est vraiment
De l’amour, il en a toute la fureur triste !
De l’amour, -et pourtant il n’est pas égoïste !
Ah ! que pour ton bonheur je donnerais le mien,
Quand même tu devrais n’en savoir jamais rien,
S’il ne pouvait, parfois, que de loin, j’entendisse
Rire un peu le bonheur né de mon sacrifice !
– Chaque regard de toi suscite une vertu
Nouvelle, une vaillance en moi ! Commences-tu
À comprendre, à présent ? voyons, te rends-tu compte ?
Sens-tu mon âme, un peu, dans cette ombre, qui monte ? ...
Oh ! mais vraiment, ce soir, c’est trop beau, c’est trop doux !
Je vous dis tout cela, vous m’écoutez, moi, vous !
C’est trop ! Dans mon espoir même le moins modeste,
Je n’ai jamais espéré tant ! Il ne me reste
Qu’à mourir maintenant ! C’est à cause des mots
Que je dis qu’elle tremble entre les bleus rameaux !
Car vous tremblez ! car j’ai senti, que tu le veuilles
Ou non, le tremblement adoré de ta main
Descendre tout le long des branches du jasmin !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 12/03/2011 08:06


"Cyrano de Bergerac est une pièce de théâtre que j'ai toujours beaucoup aimée... Il y a de l'action, de l'amour, des réplique qu'on connait tous !

Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur cette pièce sur mon blog : http://lunazione.over-blog.com/article-cyrano-de-bergerac-edmond-de-rostand-69136046.html


Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!


calypso 12/03/2011 08:19



Merci Luna ! Je suis passée lire ton article.



Alex-Mot-à-Mots 02/06/2010 17:39


Lire et relire, et se les réciter aussi.


kalistina 31/05/2010 22:59


Moi qui n'aime pas lire le théâtre, comme j'ai pu aimer cette pièce! MA découverte 2009! Un coup de foudre!!!


Véro. 31/05/2010 20:58


C'est terrible mais je n'aime pas trop les pièces en vers ..


calypso 31/05/2010 21:12



J'en lis surtout pour le boulot ! Mais vraiment, Cyrano est une très belle pièce !



Zorane 31/05/2010 20:47


j'aime beaucoup cette pièce!


calypso 31/05/2010 21:03



Je n'en avais lu jusqu'alors que des extraits !



L'Emile 31/05/2010 20:08


Rien que pour cette oeuvre (et la chanson de Sting and The Police) j'aimerais m'appeler Roxane.
:)


calypso 31/05/2010 20:11



Joli prénom, c'est sûr !



Anne Sophie 31/05/2010 09:26


"c'est un pic, c'est un cap, c'est une péninsule" !


calypso 31/05/2010 18:47



Excellent !



Stephie 31/05/2010 07:16


Je suis en pleine relecture de la pièce et serai donc en retard pour les classiques de mai... Maudit temps pas extensible...


calypso 31/05/2010 18:48



J'ai failli l'être, du coup j'ai vachement abrégé mon billet... mais en même temps, c'est tellement beau que je ne sais pas quoi dire d'autre :(



lili 30/05/2010 19:09


qu'est-ce que j'ai pu aimer cette pièce, tant à la lecture qu'à la voir au théâtre ou au cinéma, un chef d'oeuvre de perfection... Merci de m'y avoir fait penser !


calypso 30/05/2010 19:51



J'aimerais beaucoup la voir au théâtre !